Temps de lecture : 6 min
Vous souhaitez investir dans un diffuseur d’huiles essentielles pour profiter de leurs bienfaits ou simplement créer une ambiance sereine à la maison. Vous verrez, il existe un large choix d’appareils sur le marché. Mais comment trouver celui qui vous conviendra le mieux ? Je vous conseille de faire particulièrement attention au type de technologie utilisée : c’est cette dernière qui va définir l’efficacité, la puissance et la durabilité du diffuseur.

Il existe 4 grandes familles de technologies pour diffuser les huiles essentielles : la nébulisation, la brumisation, la chaleur douce et la ventilation. Je vais vous exposer leurs points forts, leurs points faibles et vous confier mon expérience personnelle pour vous guider dans votre choix.

La nébulisation

  • Principe : la nébulisation permet l’éclatement des molécules des huiles essentielles dans l’atmosphère. C’est la manière la plus puissante de diffuser les huiles et de conserver tous leurs bienfaits et leurs vertus thérapeutiques grâce à leur diffusion à froid.
  • Utilisation : la nébulisation est idéale pour une pièce de 50 à 100 m2. Si la pièce est plus petite que 50m2, ne diffusez pas plus de 10 minutes au risque d’être dérangé par le parfum puissant des huiles. La diffusion par nébulisation peut parfois faire légèrement vibrer l’appareil et émettre ainsi un faible bourdonnement.
  • Entretien : il existe des nettoyants spécifiques pour ce type d’appareil. Idéalement, il faudrait nettoyer le diffuseur à chaque changement d’huile essentielle ou de synergie.
  • Tarif : le prix varie de 50 à 100€

Diffuseur par nébulisation Pranarôm

Je trouve que ce type de diffusion par nébulisation est l’une des technologies les plus intéressantes pour conserver les qualités des huiles essentielles. L’inconvénient de la diffusion par nébulisation est le fait de devoir nettoyer très régulièrement l’appareil pour éviter que la verrerie ne se bouche.

La brumisation ou la diffusion par ultrasons

  • Principe : il suffit de glisser quelques gouttes d’huiles essentielles dans le réservoir d’eau du diffuseur. Une légère brume blanche est alors créée par ultrasons et les huiles sont ainsi diffusées dans l’atmosphère, à froid. Ce type de diffuseur fait partie des plus puissants du marché. Le plus souvent design, généralement, il est doté de LED lumineuses qui apporte une touche de douceur au diffuseur.
  • Utilisation : le diffuseur par brumisation est idéal pour des pièces de 50 à 70 m2, il est assez silencieux malgré le léger clapotis de l’eau.
  • Entretien : nettoyez la pastille prévue pour la brumisation avec un chiffon imbibé d’alcool ou de vinaigre blanc tous les mois. Préférez l’utilisation d’eau déminéralisée pour éviter les dépôts de calcaire sur la paroi en verre du diffuseur.
  • Tarif : le prix varie de 25 à 70€ en moyenne.

    Diffuseur d'huile essentielle par brumisation

Personnellement, j’utilise un diffuseur par brumisation à froid depuis 16 ans et je ne suis pas déçue : les vertus des huiles essentielles sont belles et bien diffusées et l’entretien n’est pas fastidieux ! L’autre avantage de cette diffusion est l’humidification des pièces qui rend l’air moins sec et par conséquent plus respirable (surtout pendant la période hivernale où les chauffages tournent à souhait !).

La chaleur douce

  • Principe : les huiles essentielles sont déposées sur une plaque en céramique qui chauffe graduellement jusqu’à atteindre 40°C. L’avantage de cette technologie est qu’elle est totalement silencieuse.
  • Utilisation : ce type de diffuseur est efficace dans une pièce de 20m2 maximum. Les huiles essentielles ne sont pas dénaturées par la chaleur excessive, mais pour en être certain, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’eau dans la coupelle de votre diffuseur.
  • Entretien : Il suffit de passer un coup de chiffon imbibé d’alcool ou de vinaigre blanc régulièrement sur le diffuseur.
  • Tarif : le prix varie de 25 à 50€ en moyenne.

Diffuseur d'huile essentielle par chaleur douce

Je ne vous conseille pas ce type de diffusion en raison de la fiabilité de la température de chauffe. En fonction de l’appareil, ce dernier peut chauffer au-delà de 40°C, ce qui a pour effet de brûler les huiles essentielles et de perdre ainsi tous leurs bienfaits.

La ventilation

  • Principe : un ventilateur envoie l’air à travers un tampon imbibé d’huiles essentielles et diffuse ces dernières dans la pièce. Nous parlerons ici davantage d’une diffusion plaisir que thérapeutique.
  • Utilisation : généralement, ce type de diffuseur est silencieux, mais peu puissant, il n’est efficace que dans de (très) petites pièces. C’est un diffuseur nomade qui peut facilement être transporté pour changer d’endroits en fonction du besoin.
  • Entretien : changez le tampon tous les 3 mois et ne mélangez pas les huiles essentielles que vous souhaitez diffuser au risque de dénaturer leurs parfums (préférez un tampon par huile ou synergie utilisées)
  • Tarif : le prix varie de 10 à 30€ en moyenne.

Personnellement, j’utilise ce type de diffuseur uniquement dans ma voiture et pour le côté plaisir. Quelques minutes suffisent à parfumer mon intérieur ! En revanche, il n’est pas du tout efficace dans une maison en raison de la faible portée de la diffusion des huiles essentielles.

Diffuseur d'huile essentielle par ventilation

Pour vous aider à choisir quelle technologie de diffuseur est la plus adaptée à vos besoins, je vous ai récapitulé les points principaux à retenir : la qualité de la technologie utilisée par rapport aux bienfaits thérapeutiques des huiles essentielles diffusées, le rapport qualité/prix, la fréquence d’entretien de l’appareil, la surface de diffusion des huiles essentielles et le niveau de bruit généré par le diffuseur.

Comparatif diffuseurs huiles essentielles

Un dernier conseil, pour conclure, sur le temps de diffusion des huiles essentielles. Je vous recommande de diffuser vos huiles essentielles par période d’une heure maximum et bien entendu en fonction de la superficie de vos pièces. Si vous désirez diffuser dans votre chambre avant de vous endormir, il est préférable d’arrêter le diffuseur 45 minutes avant de vous laisser emporter dans les bras de Morphée.

J’espère que cet article vous aidera à choisir le diffuseur d’huiles essentielles qui conviendra le mieux à vos besoins. N’hésitez pas à me poser vos questions et à partager votre avis en commentaire ! Et si vous avez franchi le pas, quel diffuseur avez-vous choisi ? En êtes-vous satisfait ?

Pin It on Pinterest